Accueil Quotidien Comment bien se préparer aux manifestations

Comment bien se préparer aux manifestations

156392
0
PARTAGER

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/21/d618099935/htdocs/5chosesasavoir/wp-content/plugins/amazon-product-in-a-post-plugin/inc/amazon-product-in-a-post-aws-signed-request.php on line 244

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/21/d618099935/htdocs/5chosesasavoir/wp-content/plugins/amazon-product-in-a-post-plugin/inc/amazon-product-in-a-post-aws-signed-request.php on line 244

En se rendant à une manifestation on ne sait jamais comment elle va se dérouler et si elle risque de dégénérer, il est donc préférable d’étudier les risques et de bien vous préparer pour en ressortir sain et sauf.

Risque juridique

Peut-on filmer et photographier les manifestations ?

Théoriquement, il est obligatoire d’obtenir le consentement d’une personne pour pouvoir diffuser son image, mais il existe de nombreuses exceptions. En particulier, pour les groupes et les manifestations, on estime que l’exposition de l’image ne porte pas atteinte à la vie privée, la personne étant dans un lieu public et donc exposée aux regards des autres.

S’agissant des forces de l’ordre, à part certaines unités, rien n’interdit, ni aux particuliers, ni aux médias de les filmer en opération. Vous avez donc le droit de filmer les forces de police, pas uniquement en tant que journaliste mais aussi en tant que citoyen.

Circulaire N°2008-8433 du 23 décembre 2008 :

« Les policiers ne bénéficient pas de protection particulière en matière de droit à l’image, hormis lorsqu’ils sont affectés dans les services d’intervention, de lutte anti-terroriste et de contre-espionnage spécifiquement énumérés dans un arrêté ministériel [comme le GIGN, le GIPN, la BRI …] et hormis les cas de publications d’une diffamation ou d’une injure à raison de leurs fonction ou de leur qualité. ».
« La liberté d’information, qu’elle soit le fait de la presse ou d’un simple particulier, prime le droit au respect de l’image ou de la vie privée dès lors que cette liberté n’est pas dévoyée par une atteinte à la dignité de la personne ou au secret de l’enquête ou de l’instruction ». »

« Les policiers ne peuvent donc s’opposer à l’enregistrement de leur image lorsqu’ils effectuent une mission. Il est exclu d’interpeller pour cette raison la personne effectuant l’enregistrement, de lui retirer son matériel ou de détruire l’enregistrement ou son support. Ils ne peuvent par ailleurs s’opposer à l’éventuelle diffusion de cet enregistrement que dans certaines circonstances particulières. »

Equipements

La tête

  • Pour se protéger d’éventuels projectiles, il est indispensable de porter un casque, on ne peut pas imaginer la quantité d’objets improbables qui peuvent voler durant une manifestation. Un casque de vélo, de skate ou de ski feront parfaitement l’affaire. Ils sont légers et confortables, vous pouvez trouver de nombreux de modèles sur amazon. Voici quelques exemples coûtant entre entre 10 et 40 euros.
  • Les autres options consistent à porter un casque de moto ou une casquette coquée.
Buy Now
Buy Now
EUR 19,83
Buy Now
EUR 40,00

Le visage

  • Pour mieux amortir d’éventuels projectiles, un gros bonnet et un tour de cou, voir une cagoule de ski, sont aussi conseillés en complément du casque..
Buy Now
Buy Now
EUR 9,99
Buy Now
EUR 9,96

Les yeux et le système respiratoire

  • Pour protéger vos yeux d’éventuels gaz lacrymogène, une paire de lunettes de ski ou de snowboard feront l’affaire. Evidemment, il est conseillé d’avoir une teinte neutre. Des lunettes de protection pour le bricolage peuvent aussi faire l’affaire, mais attention à en choisir de bien hermétiques.
  • A défaut pensez au moins à prendre du sérum physiologique pour pouvoir vous rincer.
  • Et, bien sur, l’idéal reste le masque à gaz qui vous protégera les yeux et vous empêchera d’être irrité en respirant les gazes lacrymogènes.

Les vêtements

  • Pour les pieds,  il est préférable de choisir des chaussures de sport en cuir pour rester le plus mobile possible. Evidemment des chaussures de sécurité vous protégeront davantage mais risquent de vous ralentir dans vos déplacements si ce n’est pas un modèle type « sport ».
  • Pour les jambes, contre de possible éclats, un pantalon de chantier épais vous permettre d’être un minimum protégé. A défaut, deux pantalons épais et larges vous apporteront un peu de protection sans affecter votre mobilité.
  • Pour les mains, une paire de gants le plus épais et imperméables possible vous permettront de les protéger.
  • Pour le reste du corps, un blouson épais permettra d’atténuer l’impact d’éventuels projectiles
Buy Now
EUR 67,98
Buy Now
Buy Now
EUR 17,96

L’équipement

  • Le sac : Un sac léger qui ferme bien, près du corps et plutôt petit vous permettra de garder votre mobilité sans risquer de vous faire embarquer dans un mouvement de foule, et sans risquer d’être la proie d’un pickpocket.
  • Une trousse de secours basique peut toujours être utile, elle devra être composée de matériel assez basique :  bandages, pansement, antiseptique, paracétamol, anti-inflammatoire, anti-spasmodique, pommade contre les coups.
  • Il est également conseillé d’apporter quelques vivres dont une bouteille d’eau, des fruits secs, des barres de céréales et des morceaux de sucre.
  • Et bien sur, n’oubliez pas votre carte d’identité 😉
Buy Now
EUR 23,99
Buy Now
EUR 3,39
Buy Now
EUR 30,67


Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/21/d618099935/htdocs/5chosesasavoir/wp-content/themes/Newsmag/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE